Informations de Contact

Kinshasa, RDC

Nous sommes disponibles 24/ 7. Appelez maintenant.
Tout au long du mois de mars, dédié à la femme, la rédaction de “La Samba News” a mis en valeur ces femmes engagées dans la lutte pour la parité et le respect des droits des autres femmes. Pour cette dernière livraison de “Une journée, une femme”, les projecteurs sont braqués sur Béatrice MAKAYA SAMBA
Chef des travaux (CT) à l’Institut supérieur de la Gombe, Béatrice Makaya, la cinquantaine révolue, est une ancienne journaliste. Aujourd’hui reconvertie dans l’enseignement, elle exerce actuellement les fonctions decanales de Chef de section adjointe en charge de Formation Continue et Gestion des Projets au Centre de Recherche Scientifique d’Edition et de Diffusion des Documents Pédagogiques (Cresedip). Investie dans la lutte pour l’émancipation de la femme, elle est membre du réseau des femmes de l’enseignement supérieur et universitaire (Refesu).
Toutefois, Béatrice Makaya n’a jamais perdu sa flamme pour la plume. Elle est restée membre de l’Association des journalistes de la presse féminine, actuellement en pleine réforme, et s’est découverte une nouvelle orientation, celle d’écrivaine. Dans cette nouvelle robe, elle se plaît à écrire des nouvelles. La première, publiée avec certains de ses collègues s’intitule “Les Nouvelles de Kinshasa”, publiée aux éditions Sépia en France, avec la facilitation de la Halle de la Gombe. “ELLES et ELLE“, son deuxième joyau est en chantier.
Les nouvelles de Kinshasa
En parallèle, Béatrice Makaya mène une vie d’entrepreneure à travers la société internationale QNET, une Plateforme de E-commerce. Mariée et mère de six enfants, Béatrice MAKAYA invite la femme Congolaise en général et Kinoise en particulier à se lever pour défendre ses droits.
À toutes les femmes de ma très chère ville de Kinshasa et celles de la RDC mon pays, je dis l’espoir est permis. Levons-nous pour nos droits car personne ne le fera à notre place. Le premier droit est a Santé“, lance-t-elle.
Béatrice Makaya Samba
Photo: Jonathan Kiaba
En cette période de crise, elle interpelle quant à l’observation des mesures d’hygiène telles qu’édictées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
Béatrice Makaya Samba est licenciée en Pédagogie appliquée, option Géographie à l’Institut Pédagogique National (IPN, actuelle UPN). Elle est experte des questions de changement climatique et membre active de quatre associations régionales dont AFTRA, EEASA , GENDERLINKS et AFWID. Actuellement, elle est Doctorante à la Faculté des Sciences , Option Géo Sciences.
Share:

administrator

Lynn Mazianda est une Journaliste-Blogueuse oeuvrant à Kinshasa depuis 2017. Elle est intéressée par les questions liées à la Santé de la femme, la société et les NTIC

5 Comments

  • Damien mupepe Kipaka Lezy, 22 mai 2020 @ 8 h 15 min Reply

    De la mère à l’enfant, une transmission du flambeau de la connaissance. L’ instinct naturel de la recherche de l’excellence dans l’honnêteté intellectuelle.

  • Clotilde Kisulo, 31 mars 2020 @ 20 h 59 min Reply

    Vive la Samba News , vive la jeunesse

  • Clotilde kisulo, 31 mars 2020 @ 20 h 56 min Reply

    Une femme dynamique qui nous inspire plus . Mes respect à Mme Béatrice
    Clotilde Kisulo

Laisser un commentaire