Informations de Contact

Kinshasa, RDC

Nous sommes disponibles 24/ 7. Appelez maintenant.

Dans le cadre de la journée internationale de la famille célébrée chaque 15 Mai, la ministre d’État en charge du genre, famille et enfant, Béatrice Lomeya a rappelé l’importance du dialogue dans la famille en cette période de crise sanitaire.

A l’image des autres nations du monde, la RDC célèbre l’édition 2020 de la Journée Internationale de la famille dans le contexte où l’humanité entière fait face à la crise sanitaire et sociale la plus difficile de ces dernières décennies dûe à la pandémie du coronavirus.(…)Nous appelons à plus de dialogue dans nos familles pour éviter l’accroissement des violences domestiques et préserver les climat de paix.” a-t-elle dit.

D’après la ministre, la journée du 15 Mai est une occasion de mieux connaître les questions relatives à la famille ainsi que le processus sociaux économiques et démographique qui l’affecte. Aussi, de réfléchir sur la possibilité de mettre en place une politique cohérente en faveur de la famille enfin de reculer les inégalités.

En 2020, la journée internationale la famille est célébrée sous le thème “Famille dans le développement, Copenhague et Beinjing+25“. À en croire Béatrice Lomeya, ce thème invite les familles à participer à l’atteinte des objectifs de développement durable conformément à la déclaration de Copenhague et à la déclaration et au programme d’action de Beinjing.

La journée internationale de la famille traduit l’importance que la communauté internationale attache à la famille, cellule de base de toute société ainsi que l’intérêt qu’elle porte à la situation des familles.

Share:

administrator

Lynn Mazianda est une Journaliste-Blogueuse oeuvrant à Kinshasa depuis 2017. Elle est intéressée par les questions liées à la Santé de la femme, la société et les NTIC

Laisser un commentaire